Connect with us

EVENEMENTS

Sorti à peine, le nouvel album de Klass déjà partagé via WhatsApp

Published

on

Crédit photo: Fb KLASSCrédit photo: Fb KLASS

Lors de la présentation officielle du nouvel album de Klass, à Pétion-Ville le lundi 13 mai, Richie, directeur musical du groupe, avait fait savoir qu’à sa grande surprise l’opus était déjà partagé via Whatsapp, le jour même. Jean Hérard Richard (Richie) et Arly Larivière, leader du groupe Nu Look, ont manifesté leur mécontentement face à cette pratique. 

En effet, le percussionniste de la formation musicale Klass, Jean Hérard Richard dit Richie, déplore cette attitude qui, dit-il, décourage les productions artistiques. Le jour même de la sortie de “Ret nan liy ou”, le troisième album du groupe, des gens le partageaient déjà via Whatsapp. “C’est vraiment triste. Il y a un manque de conscience chez le public par rapport à la facilité de la technologie”, dit constater le batteur.

Pour sa part, dans une vidéo publiée sur son compte Instagram ce mardi 14 mai, d’abord Arly a félicité les musiciens de Klass pour leur troisième opus. Ensuite, le lead vocal et maestro de Nu Look a révélé avoir reçu à plusieurs reprises via Whatssap le dernier album de Klass, sorti seulement la veille. Arly Larrivière dénonce cette pratique en qui il dit voir un moyen de détruire l’industrie musicale haïtienne (HMI).

Dans la même vidéo, le king Arly encourage au public à acheter de préférence le dernier album de la bande à Richie. Ce qui sera fait de manière légale et donnera accès du même coup à des morceaux de meilleure qualité. Par ailleurs, Arly annonce la sortie du nouveau produit de son groupe Nu Look, pour la semaine prochaine.

La technologie a ses bons et ses mauvais côtés, tout dépend de la façon dont on en fait usage. Pour les musiciens, c’est un avantage de pouvoir mettre à la disposition des mélomanes un peu partout dans le monde, leurs oeuvres artistiques sur les magasins de vente de musique en ligne. C’est plus facile pour eux d’atteindre un large public et ça rapporte aussi économiquement.

Cependant, quand des gens qui devraient supporter les artistes prennent plaisir à partager illégalement sur les réseaux sociaux sans arrêt des singles, des albums d’un artiste ou d’un groupe musical, ça dérange.

(Visited 13 times, 1 visits today)