ACTUALITÉSDestaque

900 soldats, véhicules et 3 hélicoptères: la RD sécurise la frontière

Soldats dominicains envoyés pour renforcer la surveillance de la frontière haitiano-dominicaine./Photo: elnuevodiarioSoldats dominicains envoyés pour renforcer la surveillance de la frontière haitiano-dominicaine./Photo: elnuevodiario

Le ministre de la Défense dominicaine, Rubén Darío Paulino Sem, a annoncé que son pays a élaboré un nouveau plan de sécurité pour que la frontière soit entièrement protégée. 900 soldats, 90 véhicules et 3 hélicoptères seront envoyés à la frontière sur une distance de 400 mètres avait déclaré le président Danilo Medina à l’occasion de l’Indépendance Nationale.

« Nous travaillons à la frontière. Nous n’avons pas besoin de plus de soldats puisque le président a mobilisé le contingent de l’armée dont nous avions besoin », a déclaré Paulino Sem dans une conférence de presse. Le ministre a déclaré que la frontière « est entièrement protégée » selon les informations relayées par le journal Noticias Venezuela.

Medina a soulevé la question migratoire à un moment où certains secteurs exigent des actions concrètes du gouvernement contre l’immigration des haïtiens en terre voisine. « Nous allons coordonner toutes les institutions qui travaillent à la frontière: l’armée, la marine, l’armée de l’air, la sécurité des frontières et la direction générale des migrations, afin qu’elles puissent appliquer la loi dominicaine sur la frontière » a-t-il promis au congrès bicaméral.

Il a ajouté que l’augmentation de la surveillance à la frontière serait également assurée par les zones aériennes et côtières, notamment entre Montecristi (nord-ouest) et Puerto Plata (nord), ainsi qu’à Pedernales et Barahona (sud-ouest).

Artigos relacionados

Deixe uma resposta

Fechar

Adblock Detectado

Considere nos apoiar desabilitando o bloqueador de anúncios