La 16e cérémonie officielle de remise des prix est fixée au 25 octobre 2018, en France. Trois chanteuses concourent dans le cadre de cette prestigieuse distinction : Sandra NKaké, Camille Bertault et Cécile Mc Lorin Salvant.

Avec trois albums au compteur, elle est l’une des plus grands monstres du jazz vocal actuel, de même acabit que FerrinPorterReeves ou encore Rhonda Scott. Deux fois lauréate des Grammy Awards ( 2015 dans la catégorie Meilleur album de Jazz Vocal pour son disque For one to love ; 2018 dans la même catégorie pour son dernier disque en date Dreams and daggers, produit par le label Mack Avenue Records), Cécile Mc Lorin Salvant est en lice pour les Victoires du Jazz 2018, grande cérémonie annuelle française de récompenses consacrées au jazz.

La chanteuse née d’une mère guadeloupéenne et d’un père haïtien, figure dans la liste des nominées, catégorie « Voix de l’année » et disputera cette distinction prestigieuse aux côtés de deux autres chanteuses retenues par le jury. Il s’agit de la camérounaise Sandra NKaké (lauréate en 2012) et de Camille Bertault, auteure de l’album Pas de Géant.

Tout un gratin de personnalités françaises dont des programmeurs, des producteurs, des artistes et des journalistes feront partie du jury. Les prix seront décernés aux lauréats le 25 octobre. Et c’est grâce à l’album « Dreams and daggers » que Cécile a été retenue. En attendant  la 16e cérémonie officielle, Cécile commence déjà son nouvel et quatrième album (où elle invite, entre autres, le pianiste Sullivan Fortner sur le morceau « The window ») qui devra sortir  le 28 septembre sous son label de prédilection : Mack Avenue Records.

La liste complète des nominées ici.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here